Retour à la page d'acceuil
  Nos quatre missions
   > Prévention
    . . . Facteurs de risque
    . . . Dépistage
    . . . Prévention
    . . . Les interventions
    . . . Les actions de l'Association
   > Les urgences
   > Réadaptation
   > Recherche
  Zoom
   > Coup de projecteur
   > Clubs Coeur et Santé
   > Recettes
   > Glossaire
   > A vos agendas
   > Plan du site
  Notre Association
   > Qui sommes nous ?
   > Nos partenaires
   > Aidez-nous
   > Contact

LES INTERVENTIONS EN MATIERE DE PREVENTION

L'activité physique

haut de la page 
A tous les âges, pratiquer une activité physique régulière prévient les maladies cardiovasculaires. L’inactivité raccourcit la vie et affaiblit le cœur !
Sans effort physique régulier, le muscle cardiaque perd sa puissance de contraction. Il reçoit et renvoie de moins en moins de sang dans le corps, donc moins d’oxygène aux muscles et aux organes. Il récupère moins vite après l’effort.

Les bénéfices d’une activité physique régulière :
  • diminue de 50 % les risques de maladies cardiovasculaires
  • améliore la fonction cardio-respiratoire
  • réduit le stress
  • améliore le tonus vagal, améliore la circulation sanguine
  • aide à conserver son poids et ses muscles
  • diminue la pression artérielle (5-10 mmHg)
  • diminue mauvais cholestérol (20-40%)
  • améliore la capacité d’effort : le tonus
L’activité physique a un effet positif sur le moral, il est antidépresseur.
Les activités physiques prolongées régulières sont particulièrement bonnes pour le cœur et le système cardio-vasculaire :
  • marche
  • jogging
  • nordic walking
  • vélo
  • natation
  • gymnastique aquatique
  • ski de fond
  • gymnastique
  • danse et aérobic
  • ménages et jardinage (sans porter des charges trop lourdes) sont excellents pour la forme.
Conseils à suivre pour la pratique d’une activité physique :
  • Effectuez une visite médicale annuelle pour évaluer vos capacités.
  • Essayez de faire trois à quatre séances hebdomadaires d’une durée de 30 minutes ou plus.
  • Dosez votre effort : le pouls ne devrait pas dépasser 200 moins votre âge.
  • Soyez toujours capable de parler pendant votre effort physique : c’est un gage de bon entraînement pour votre coeur.